Recherche pour :
Nos Services

Connectez-vous à nos services mediacapture.me mediacapture.memediacapture.me

Sauvegardez et accédez à vos fichiers où que vous soyez !

Numériser vos films argentique

Bobines 8mm, Super 8, 9.5mm, 16mm et 35mm jusqu'en Ultra HD 4K

Transférez vos cassettes video

Transférez vos cassettes VHS, VHS-C, Video8, HI8, UMATIC, BVU, BETA, mini DV, DVCAM, HDV, HDCAM

Connectez-vous à votre espace mediacapture-me

Sauvegardez encodez et échangez vos fichiers

Numérisez vos films argentiques jusqu'en 4K Full Frame

Vos archives audiovisuelles Numérisées RestauréesSauvegardées/b>

Nous numérisons vos films 8mm, Super 8, 9.5mm, 16mm et 35mm en HD 1080p jusqu\'en 4K Full Frame ! Vos cassettes video jusqu\'en HD 1080p

Numériser vos films argentiques

Dès le Super 8, seule une numérisation en Ultra HD et ses 6 millions de pixels utiles, vous assure de la pérennité de votre investissement et le respect de la résolution d’origine de vos films. De plus, la définition 4K Ultra HD, soit 3840 x 2160 pixels (4x la HD, 20x le DVD), devient peu à peu la norme pour les appareils de visionnage actuels : télévisons, ordinateurs, tablettes, smartphones…

Numériser vos Cassettes Video

Numérisez vos Cassettes VHS, HI8, BETA, UMATIC. Protégez vos cassettes du vieillissement en numérisant dès maintenant vos bandes magnétiques.

Up-conversion de format

Up-convertissez vos cassettes VHS, HI8 en Haute Définiton jusqu'en HD 1080p, une définition plus adaptée à vos écrans actuels.

Restaurez vos films

Restaurez et corrigez la colorimétrie de vos films. Stabilisez, supprimez les poussières de vos films argentiques.

Sauvegardez votre patrimoine filmique

Sauvegardez votre patrimoine filmique sur mediacapture.me.

Partagez et Échangez

Echangez et partagez vos films en famille. Envoyez vos films par-delà les frontières.

Actualités

Les petites choses à savoir sur ces vieux formats.

Transfert de vieux films 8mm, super 8, 9,5mm, 16mm, vidéo Hi8, VHS, VHSC, Umatic, miniDV en HD et 4K. Conservation, restauration, montage avec mediaCapture

Entrainement de la Patrouille de France en Alpha Jet à Istres en 16mm
C’est un peu comme Top Gun, mais en vrai !

On est le 24 Juin 1974, et c’est sur la base de Istres, dans les Bouches-du-Rhône, que Patrouille de France (PAF) prépare sa chorégraphie en Alpha Jet pour le défilé du 14 Juillet.

Le film est tourné en 16mm, et on ne peut être que impressionné par la maitrise technique et physique de l’opérateur. Imaginez-vous dans un Grand-Huit lancé à près de 800 km/heure, équipé d’une camera d’une dizaine de kilos, et essayant de produire des images exploitables.

1974 – Entrainement de la Patrouille de France en Alpha Jet – 720p
1974 – Entrainement de la Patrouille de France en Alpha Jet – 1080p
ANDRÉE DAVANTURE, LA PASSION DU MONTAGE DE CLAUDE FOREST

Une fois n’est pas coutume, nous faisons suivre la publication d’un livre autour du montage, du vrai, celui avec des ciseaux et de la colle, celui que l’on pratique les trois-quart de notre temps à mediaCapture. Ci-dessous un extrait de l’ouvrage se passant de tous commentaire.

“L’ouvrage retrace le parcours de cette grande monteuse du cinéma, qui commença classiquement dans le cinéma populaire en 1952 en travaillant avec les réalisateurs français de renom de l’époque (Henri Verneuil, Robert Hossein…), devint cheffe monteuse à la télévision en 1965 où elle côtoiera les pionniers de l’ORTF, avant de se consacrer à partir de 1974 essentiellement aux cinéastes africains francophones. “

https://www.editions-harmattan.fr/livre-andree_davanture_la_passion_du_montage_claude_forest-9782343233888-70720.html
ANDRÉE DAVANTURE, LA PASSION DU MONTAGE- Claude Forest

Nous remercions Claire Davanture, qui n’est autre que la fille de Andrée Davanture pour nous avoir fait suivre l’info.

Pour commander le livre de Claude Forest, il suffit de cliquer sur le lien ci-dessous.

ANDRÉE DAVANTURE, LA PASSION DU MONTAGE de Claude Forest – Harmattan Édition

‘Il pleut Elle m’en veut’ de Dani Terreur
Dani Terreur – Il pleut elle m’en veut (Clip officiel)

Nous remercions Thomas DUCHENE , producteur du clip ‘Il pleut Elle m’en veut’ de Dani Terreur, réalisé par Lucie Bourdeu, de nous avoir permit de participé sa création.

Bravo pour cette belle pluie de cinéma, réalisé en plein début des grands froids parisien, mais surtout… Nous sommes admiratifs devant la patience surhumaine de Dani Terreur qui a subit sans broncher moult averses durant cette nuit de tournage.

Marché de Stone Town – Zanzibar – Tanzanie, 1992-1080p

Film tourné en 16mm Kodachrome 40 en 1992.

Marché de Stone Town – Zanzibar-Ultra HD

Le marché historique de Darajani au coeur de Stone Town, la capitale de Zanzibar est depuis longtemps connu pour son marché aux esclaves et son commerce d’épices. Zanzibar lui doit d’ailleurs son surnom “d’Ile aux épices”. Oui, on parle bien de Zanzibar et non de Arakis.

Stone town, la ville de pierre est classée depuis 2000 au patrimoine mondial de l’UNESCO

Marché de Stone Town – Zanzibar,1992- HD 1080p
Marché de Stone Town – Zanzibar- HD 720p

Nous remercions Monsieur Franck Bordas d’avoir eu la gentillesse de nous autoriser à présenter ce film.

BALADE DANS LE JAPON DE 1970 EN SUPER 8 K-40

Le débit des films est volontairement élevé pour préserver la qualité de diffusion. Si vous souhaitez choisir une résolution plus adapté à votre appareil ou débit, nous vous invitons visualiser sur notre chaine YouTube.

On commence par une visite de Tokyo, et plus précisément le Quartier de Asakusa, une des arrondissements de Taïto.

Données Techniques :

Les films Super 8, découverts par l’ami Gaston, sont composés de deux bobines portant la mention “Japon 1970 – Marché flottant à Kyoto et Kyoto (fin) – Jour 2 et Jour 3“. Les mentions inscrites sur les bobines pouvaient porter à confusion, insinuant que l’intégralité des films portaient sur Kyoto. Or, après analyse, il s’agirait plutôt d’un périple commençant à Hong Kong, puis Tokyo et se terminant à Kyoto.

Les films on été tourné en Kodachrome 40, l’émulsion mythique de Kodak qui a contribuer à démocratiser le Super 8 dans les foyers, et a connu la fin de son développement en 2007 avec l’arrêt du laboratoire de Lausanne.

La numérisation du film a été effectuée chez mediaCapture Italie sur le scanner MULLER FILMFABRIK en Apple ProRes en 4K Full Frame (4096×3112) avec Wet Gate, puis traité sur Blackmagic Resolve Studio pour la stabilisation, le re-framing (passage de 25 à 18 images par seconde) ainsi que le Downgrade du film en UltraHD (3840×2160).

La conversion en MP4 pour le web est effectué sous Handbrake sur La Machinerie, notre cluster d’encodage maison.

Extraits de film :

Asakusa possède l’atmosphère du vieux Tokyo, avec ses boutiques artisanales traditionnelles et ses étals proposant une cuisine de rue le long de Nakamise Street, près de l’ancien temple Sensō-ji. Le parc d’attractions Hanayashiki, du milieu du XIXe siècle, abrite des manèges à sensations et des cafés. Situé au bord du fleuve, le Kuritsu Sumida Park accueille régulièrement des festivals et des spectacles pyrotechniques. Le quartier regorge de bars conviviaux de type izakaya et de restos de yakitori (brochettes de viande grillée, bière). ― Google

source : wikipedia

mediaCapture numérise les archives films de Seine-Saint-Denis

Les Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

Nous sommes heureux de vous annoncer que depuis Septembre 2016, mediaCapture et Les Archives Départementales de Seine-Saint-Denis ont passé un accord concernant la numérisation de son centre d’archives à Bobiny.

Le contrat concerne la numérisation de films 16mm en 2,5K jusqu’en 2020.

Archives en 2,5K plutôt que UHD-4K?

C’est après mûre reflexion que mediaCapture et Les Archives Départementales de Seine-Saint-Denis ont choisi 2,5K plutôt que 4K. Nous avons déterminé que 2,5K (2048 x 1536, soit peu plus de 3 Millions pixels au ratio 4/3) dans un espace couleur 4:4:4 ou 4:2:2 offrait rapport poids/qualité/ résolution optimal, le ratio des films 16mm en 1,33 étant plus proche du 4/3 que du 16/9° de l‘Ultra HD.

Data Centre mediaCapture

Stockage et Accès en ligne

Pendant toute la durée de la campagne de numérisation des Archives Départementales de Seine-Saint-Denis, les films numérisés seront stockés sur les serveurs sécurisés de mediaCapture et seront accessibles en ligne pour les Archives de Bobiny à travers notre DAM (Digital Asset Manager) jusqu’en 2020.

Joutes Nautiques de Cannes 1932, en 9.5mm

Alors que le Festival de Cannes 2016 vient de remettre sa 69° Palme d’Or à Ken Loach il y a quelques jours, on a tendance à oublié que ce rendez-vous cinematographique annuel cannois n’ a pas toujours été.

Ici, des images de la période estivale de Cannes en 1932, avec l’Inauguration de La Route Napoléon, ses jeux plage, ses joutes nautiques, et son défilé du 14 Juillet.

Le film est en 9.5mm. Il a été numérisé en 4K Ultra HD. La restauration numérique a consisté stabiliser le film et à nettoyer les poussières et autres rayures. Le taux de réussite de la restauration du film est de l’ordre de 85%, en effet, certaines marques et rayures, ainsi que le virage chimique la peliculle sont si important que cela nous demanderais un peu plus de temps.

Pensez à modifier les paramètre du lecteur si vous voulez profiter du film en HD ou 4K.

Ci-dessous, l’article de presse d’époque du Littoral, expliquant que les festivals d’été, c’est sympa, mais que ça coûte quand même.

Littoral_1932_05_22_Page

Ci-dessous, l’article de presse d’époque du Littoral, expliquant que les festivals d’été, c’est sympa, mais que ça coûte quand même.

Deauville, 1934 en 9.5mm

Deauville, la ville, les planches, la plage, son port et ses bâtiments militaire en 1934.

Transfert et restauration de film 9,5mm datant de 1934 en UltraHD 4K. Pour cela, la numérisation du film 9.5mm a été faite en 4K UHD, puis stabilisation de l’image par flux optique. Les corrections couleur on été opéré sur un DaVinci Resolve afin d’homogénéiser la lumière. On peut néanmoins encore constater deçà et là une fuite de lumière entre les perforations centrales due au tournage, syndrome frequement constater et typique du 9.5mm.

Pour finir, nous avons appliqué un filtre de réduction de bruit, et opéré un  dépoussièrage et une reduction de rayures numérique sur le film.

Pensez à activer l’option 4K 2160p du lecteur pour profiter le l’UltraHD.

1° Mai 2005 & 1° Test Super 8

1° MAI 2005 en Super 8 4K sur le Faubourg Saint-Antoine – Paris 11°

C’était il y a plus de dix ans. Manquant de matériel pour tester nos scanners Super 8, nous décidions de tourner nous-mêmes nos premières cartouches de Kodachrome 40 à la sauvette, munis d’un petite camera Canon 814 XLS.

Ici, nous voyons les alentours du quartier Trousseau/Aligre/La Main d’or, où mediaCapture y est encore.

Le film Super 8 K40 a été tourné à 18 images par seconde, puis numérisé en HD 1080p à 25 ims. La cadence naturelle de 18 images a été rétablie par flux optique.

1969 : La grève SNCF du 10 au 18 août 1969 en 8mm

1969 – La grève SNCF du 10 au 18 août 1969

1969 : La grève SNCF du 10 au 18 août 1969 est liée à la grève RATP qu’elle a entraînée

Film 8mm restauré en 4K Ultra HD par mediaCapture.

Pensez à activer l’option 4K 2160p du lecteur pour profiter le l’UltraHD.

1969 : La grève SNCF du 10 au 18 août 1969 est liée à la grève RATP qu’elle a entraînée, mais les syndicats de la SNCF font reprendre le travail sur un bilan de « succès pour les cheminots » (accord sur les conditions de travail) en « lâchant » les travailleurs de la RATP qui reprennent quatre jours plus tard, le 22 août…

Source :

http://www.matierevolution.fr/spip.php?article1639

Défilé militaire sur les Champs Elysées en pellicule 9.5mm dans les Années 30

Défilé militaire sur les Champs Elysées dans les années 30, nous sommes juste sous l’Arc de Triomphe, l’Avenue des Champs-Elysées. Le périple continue jusqu’au Jardin du Luxembourg.
Le Paris des années 30, ses pavés, son gravier et ses piétons partageant les rues avec ses fiacres et ses automobiles.
Le film en 9.5mm, dans un état impeccable pour une pellicule amateur de 80 ans d’âge.
Le film a été numérisé et restauré en 4K Ultra HD.
www.mediacapture.fr

[chr-youtube-gallery order=”DESC” orderby=”date” posts=”6″ category=”9-5mm”]

Jour de Neige à mediaCapture en Super 8

Par temps de canicule, mon besoin de frais m’a fait tomber sur ces vielles images.

C’était le premier jour de neige de 2006, nous préparions une cartouche Super K40 dans une camera Canon, car nous n’avions jamais fait de test de captation sous la neige, lorsque un client, puis couple font irruption dans mediaCapture.
Nous leur expliquons notre démarche et leur demandons de patienter car nous voulons filmer tant que la neige tombe.
Et c’est là qu’ils nous propose de participer. On leur fait gonfler quelques ballons de couleur et leur demandons de s’agiter sous l’objectif, ce qu’il font avec joie et entrain.
C’est un peu n’importe quoi, mais on a bien rigolé.

Le film a été numérisé en 4K Ultra HD, sans correction couleur particulière (les joies de la Kodachrome 40).

Moriarty – Julie Gold’s Candy Cane Tale en Super 8 !

Il y a quelques mois est sorti le dernier album du groupe Moriarty, accompagné du clip Julie Gold’s Candy Cane Tale, tourné par ce fou du super 8 qu’est Clément DEUVE.

Fou, parce qu’en plus de tourné son clip en Super 8 Kodak TRI-X, Monsieur Clément DEUVE se permet aussi le luxe de développer lui-même de façon artisanale ses bobines chez lui. Le résultat est bien là ! Une ambiance lynchienne à souhait que l’on croirait tout droit sorti de Eraserhead.

Les films Super 8 ont été numérisés dans un premier temps en APPLE PRO RES HD 1080p25, puis en 4K UHD, Clément ayant été assez sympa pour nous laisser nous faire la main dessus. Ce qui lui a visiblement permis de rajouter quelques effets de post-prod malgré le grain très prononcé de la TRI-X.

A mediaCapture, nous sommes très heureux d’avoir pu participé à ce projet et de rencontrer ce bonhomme aussi grand qu’il est sympa.

Les teasers de l’album Epitaph de Moriarty

 

Le Clip Julie Gold’s Candy Cane Tale

Soyez sympa, rembobinez ! Oui, une VHS, une HI8, ça se rembobinait.

Ca y est, j’y suis arrivé! Exactement là où j’y ai laissé mes parents avant moi quelques années auparavant, le grand saut au-dessus du gouffre générationnel qui me sépare désormais de ma fille de 5 ans. Quand Papa était petit, il n’y avait plus de dinosaures, mais presque.

Numérisez vos Cassettes VHS chez mediaCapture

Jusque maintenant, j’ai toujours su que mon monde avait changé, mais pas au point de troubler la représentation mentale de l’univers d’une fillette de 5 ans.

-“C’est quoi ce bruit?!” me demande-t-elle.

-“Ca, c’est le reombobinage de la bande, pour remettre de film au début. Tu comprends? …Tu comprends ce que ça veut dire, n’est-ce pas?

– …Non. Ca veut dire quoi rembobiner la bande pour remettre le film au début? Il n’y a qu’a appuyer sur le triangle et c’est bon, non?

– Ah, pauvre petite naïve. Il s’agit d’une cassette VHS j’ai forgé toute ma culture cinématographique grâce à ça. On se cotisait avec les copains et on allait se louer des films au video club pour le week-end avant de les ramener le Dimanche soir. C’était trop cool !

– … Elle bizarre ton ton époque, papa. Et c’est quoi ce fil ?

– Ah, ça, c’est fil de la télécommande !”

Vous aussi, ayez l’air moins ringards, pensez à numériser vos films VHS & HI8, avant de troubler l’esprit de vos enfants.

LA PHOTO DE COLUCHE

mediaCapture, on ne le cache pas, on est super copain avec Gaston, aussi, quand on constate à quel point ce bonhomme se fait conspué, insulté, villipendé sur internet depuis quelques mois, suite à l’affaire de la photo de Coluche, on le soutient.

Nous sommes très attristés de constater à quel point son nom fut, et est encore sali sur le web, tous ça pour avoir voulu défendre l’intégrité de l’une de ses oeuvres face aux Restos du Coeur et autres Enfoirés.

Notre rencontre remonte à 11 ans en arrière (juillet 2004), alors que les trois membres fondateurs de mediaCapture étaient agenouillés sur le trottoir de la rue trousseau, faisant des aller-retour sur la devanture vert-pomme de la boutique du 17, un rouleau de peinture couleur aubergine à la main. A ce moment-là,  la somme de nos âges n’atteignait pas encore les 75 ans. Il fut un des premiers à nous avoir accueilli à bras ouverts dans le quartier, alors que d’autres ne donnaient pas cher de la peau de ces trois bébés de 23 et 25 ans se lançant dans une étrange activité appelée dématérialisation.

Et depuis, il nous squatte presque tous les jours.

C’est aussi grâce à Gaston que nos chemins ont pu croiser ceux de Moebius, Hayao Miyazaki, Jil Larson et tant d’autres.

Aussi, quand notre copain Mandrake (un brillant guitariste qui excelle à la basse) publie un article sur la véritable histoire de cette photo, on la publie nous aussi, en recopiant l’intégralité de l’article, et en l’agrémentant d’un petit film en Super 8 illustrant bien l’ambiance de ses séances photos.

C’était lors des 1 an de mediaCapture, et on voit bien comment Gaston est capable d’animer tout un quartier juste pour avoir la bonne photo.

… tiens, d’ailleurs, il faudrait que je la retrouve cette photo.

MERCREDI 29 AVRIL 2015

LA PHOTO DE COLUCHE

 La véritable histoire et les coulisses d’une célèbre photo qui a beaucoup fait parler d’elle…

Depuis quelque temps, et de façon récurrente, on peut lire ou entendre ici et là des propos qui frisent la calomnie ou la malhonnêteté intellectuelle, au sujet de la photo de Coluche qui est utilisée depuis presque 30 ans pour accompagner les activités des Restos du Coeurque l’artiste avait créés.

Les erreurs, interprétations et parfois les mensonges, concernent autant la manière dont la photo a été prise (qui voudraient faire croire qu’elle a été “soutirée” à Coluche par un photographe qui l’aurait “harcelé”) que la personnalité du photographe, qu’on a voulu faire passer pour un être vénal au prétexte qu’il s’est opposé au détournement de son cliché par les “Enfoirés”.
(Je me suis exprimé à ce sujet il y a 2 ans, quand soudain tout le monde se déchaînait contre Gaston) :
laffaire-de-la-photo-de-coluche-paf.html)

Il se trouve que je connais très bien l’intéressé, et que je suis en mesure de rétablir certains faits. Et puisque tout récemment de nouveaux articles (d’où le journalisme est totalement absent !) ont complaisamment remis en ligne certains mensonges, il me semble pertinent de remettre quelques pendules à l’heure.

________________

Petite surprise pour les amateurs de BD : il se trouve que Jean Giraud – alias MOEBIUS ! – était un ami de Gaston, lequel m’avait d’ailleurs permis de le rencontrer et de le filmer à la fin de sa magnifique expo en 2012  Or, Moebius s’était amusé à dessiner le récit de la fameuse séance de photo, et j’en reproduis ici quelques cases.
En 2006, il avait en effet tenu à offrir à son ami Gaston sa vision amusée de l’anecdote, car il trouvait injuste que personne ne mentionne jamais le nom de l’auteur du célèbre cliché..
On ne trouve ces dessins nulle part sur le net, je crois…
TOUTE L’HISTOIRE DE LA SEANCE :Nous sommes en mai 1985.
La revue Vogue Italia, par l’intermédiaire de la journaliste Francesca Premoli, a commandé à Gaston Bergeret un reportage photo lors du Festival de Cannes. Il s’agit de proposer au magazine des portraits de quelques acteurs et réalisateurs.
Gaston n’est pas un inconnu pour la revue : rappelons qu’il a obtenu le Prix de Rome quatre ans auparavant et a été adoubé par Robert Doisneau himself, pour la qualité de son regard artistique…

Cette semaine-là sort le film de Dino RISI “Le fou de guerre”, dont Coluche tient le rôle principal, et la tournée des plateaux télé bat son plein.  (c’est d’ailleurs sans doute pour cela que Coluche a encore sa coupe de cheveu très courte, un peu comme dans le film…)
D’autres films en compétition ont permis à Gaston de photographier également Emir Kusturica ou Alan Parker, lors du festival.

Pour Vogue Italia, Gaston a installé un petit “studio photo” de fortune dans le hall de l’Hôtel Martinez.  Là, il a tendu une toile et installé une chaise sur laquelle il demande à ses “sujets” de s’installer, généralement à cheval, les mains sur le dossier, pour une posture naturelle. (à la fin de ce texte, vous découvrirez les 6 portraits de cette fameuse séance !)


Stars sur chaise !

Tout cela se déroule entre 11h30 et 15h. Le premier à s’installer sur la chaise, le matin, sera le metteur en scène et réalisateur Patrice CHEREAU, pour un beau portrait, qui sera parfois reproduit dans la presse ou ailleurs.

S’enchaineront ensuite successivement le réalisateur Dino RISI, puis le réalisateur Mario MONICELLI et l’acteur Bernard BLIER.
A la mi-journée, Gaston voit Coluche très entouré, qui se rend sur le plateau du journal d’Yves Mourousi, en duplex de Cannes.
Coluche aperçoit son installation et s’en amuse. Gaston, pour le titiller, s’adresse à lui en italien : “Permesso, signor Colucci, un ritratto per le Vogue Italia ?”
Mais Coluche est accaparé par le service de presse, le staff du festival, des journalistes, et il lui fait un salut et un signe d’impuissance…

Gaston prend son mal en patience et aperçoit Michel PICCOLI, dont il tirera également le portrait quelques minutes plus tard.
Soudain, Coluche réapparaît ! Il s’est éclipsé, prétextant aller aux toilettes pour rejoindre Gaston et son studio photo improvisé dans le hall. Cette fois ils se parlent en français. “Eh ben vas-y mon pote, tu as 30 secondes pour me tirer le portrait… !”

Coluche photographié par Gaston…
croqués par Moebius !

La “séance” dure moins de 2 minutes en tout.
Elle rappelle à Gaston qu’une belle photo, c’est souvent 10 secondes… précédées par 2 heures d’installation et 20 ans de métier !Michel PICCOLI a assisté à la scène, qui l’a amusé, et après que Coluche soit retourné sur le plateau TV, il s’installe à son tour pour être portraitisé par cet étonnant photographe. (on le voit assez hilare, dans sa pose, en fin de ce texte)
En l’espace d’un peu plus de 3 heures, Gaston aura ainsi immortalisé 6 artistes. Etrangement, de cette session, seule la photo de Coluche ne figurera pas dans l’édition de Vogue Italia quelques jours plus tard !Ci-dessous, vous pourrez découvrir les 6 portraits.
J’aimerais attirer votre attention sur 2 choses qui sautent aux yeux et démentent complètement les âneries qu’on a pu entendre ou lire au sujet de la photo de Coluche :- on voit bien que ces portraits sont “posés” et que le photographe a pris soin d’installer un fond et de faire en sorte d’obtenir un bon résultat malgré l’environnement. On est bien loin d’un prétendu “cliché de photographe harceleur qui aurait coincé Coluche pour le photographier aux toilettes” !!!! (ne riez pas : je l’ai lu hier dans un “article journalistique”… et on peut se demander pour quelle raison certains relaient une histoire inventée au sujet d’une anecdote qu’ils n’ont pas vécue !)
– une autre chose frappe : Dino RISI, Bernard BLIER et COLUCHE ont le même regard qui pétille. Il faut savoir (j’en ai souvent fait l’expérience, y compris en compagnie de Moebius !) que Gaston a pour “spécialité” de créer une ambiance d’hilarité ou de fantaisie quand il tire un portrait : il saute, plaisante, pousse des exclamations avec son accent du sud-ouest, jusqu’à obtenir “le moment” de l’étincelle dans le regard.
Et c’est bien la leçon de ce beau portrait de Coluche : dans son regard, on voit se refléter celui de l’artiste qui le prend en photo.
Car cette photo est aussi une oeuvre d’art.L’année suivante, on demandera à Gaston de pouvoir utiliser ce cliché extraordinaire pour accompagner les Restos du Coeur.
Non seulement le photographe accepte, mais il donne l’autorisation à viepour les bénévoles des Restos d’utiliser cette photo, afin de soutenir leur action pour les distributions (sur les camionnettes, en affiches sur les lieux de distribution, etc. )

Photo © Reuters

Lorsque, bien des années plus tard, il s’offusque du détournement de cette image sans qu’on le consulte, on ne donne pas suite.
La vision de ce portrait défiguré, affublé de moustaches, sur des T-shirts, mugs ou autres utilisations commerciales il y a 2 ans, font bouillir son sang de Gascon… D’autant qu’on lui conteste qu’il s’agit bien d’une photo d’artiste, au prétexte que c’est un portrait et que Coluche est plus célèbre que lui…
Contrairement à ce qui a été écrit et relayé partout, il n’a jamais interdit aux bénévoles d’utiliser la photo, mais assigné les Enfoirés et l’organisation des Restos au civil, pour qu’ils n’exploitent pas la photo commercialement en la détournant, sans son accord (ou alors en le rémunérant pour cela, logiquement, puisque ça n’a plus rien à voir avec le don qu’il avait fait spontanément en 1986 au bénévoles des Restos du Coeur !).

Les amis et proches de Gaston Bergeret ont souffert de la médiatisation négative et souvent orchestrée avec malveillance, autour de cette photo, qui a pu occulter parfois son magnifique travail (notamment autour de l’architecture) et qui continue de le poursuivre… alors qu’elle avait été un joli moment de partage entre 2 hommes… suivi d’un grand moment de partage avec un très grand nombre de ses contemporains.

Jean-Luc Muller  –  avril 2015

Portraits reproduits avec l’autorisation de Gaston F. Bergeret
Dessins de Moebius offerts à Gaston, qui m’a autorisé à les reproduire.

(cliquer dessus pour agrandir 🙂

Spécialistes depuis 2004 de la numérisation de films argentiques, des films de famille en 8 mm, Super 8 et 9.5 mm jusqu'aux documents d'archive ou films d'exploitation en 16 mm et 35 mm. Innovant, mediaCapture a été le premier labo grand public à proposer la numérisation en full HD (2005), puis en UltraHD (2015) et maintenant en 4,5K (2018). Nombreuses offres de restauration.

numérisation de supports vidéo : upconversion full HD matérielle, four de restauration physique, restauration numérique… Nous traitons une grande palette de formats (VHS, Beta, HDCam, HDV, DV, DVCam, Umatic, BVU, Beta SP, Hi 8, Video 8, micro MV, etc…) à plusieurs normes NTSC, PAL, SECAM.